la solitude des grands hommes

Publié le par Louise

C'est aujourd'hui le 40ème anniversaire de la mort d'une des figures les plus mythiques, voire mythologiques, de toute l'histoire du monde, Ernesto Che Guevara.

Exécuté le 9 octobre 1967, à la Higuera en Bolivie, après avoir été fait prisonnier la veille alors qu'il tentait de mener, avec des troupes totalement inexpérimentées, la révolution en Bolivie à l'image de celle de Cuba. 

Que de polémiques depuis autour de cet homme de 39 ans! 

che-guevara.jpgPour la moitié de la population c'est un héros majestueux, le visage superbe, rempli d'idéal d'égalité entre les hommes, pour les autres, ce n'est qu'un bourreau, doublé d'un fanatique assassin, ayant plus de 500 exécutions de sang froid à son passif... Je crois que le Che se situe au milieu de ces deux visions. L'idéal du "comandante" au front éclairé par la lumière de la liberté n'est pas plus juste, à mon avis, que celle du fanatique communiste sanguinaire et intransigeant. 

Les historiens feront sans doute le jour sur cette histoire. (J'ouvre une parenthèse, merci Alix, comme ils le feront sur Robespierre, assassin glacial ou révolutionnaire incorruptible et habité d'un sens du devoir supérieur à tout le reste... Je ferme la parenthèse) .

Quoi qu'il en soit, combien de personnes ont arboré sur leur buste (ou ailleurs ) une image du Che, son célèbrissime portrait de Korda, certains même sans savoir qui il était sans doute? Des millions. Des millions de personnes ont porté en triomphe Ernesto Guevara depuis la fin des années 60, et ça, peu de leaders politiques peuvent s'en enorgueillir... 

Guevara est devenu un mythe international parce qu'il a échoué, parce qu'il a raté sa révolution en Bolivie, parce qu'il s'est retrouvé seul, après avoir rompu avec Fidel Castro. Castro lui, a parfaitement réussi sa vie de leader révolutionnaire, que l'on cautionne ou pas ses actions, la question n'est pas là aujourd'hui, il est une des figures politiques les plus connues du monde, mais il n'est pas un objet de culte, de mythe, de dévotion, comme peut l'être Guevara. 

Guevara a raté sa vie, mais depuis 40 ans, il a la plus belle mort de tous les temps! 

Publié dans couleur orange

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gwen 19/12/2007 20:32

c'est bien vrai ce que tu dis... j'ai vu un film qui avait été fait sur sa vie que beaucoup de gens doivent connaitre... "Carnet de voyage"... J'ai beaucoup aimé...

Andy 10/10/2007 14:42

Le Che est un heros qui, tel jeanne d'arc, traversera les temps et les ages...La principale difference étant que personne ne saura jamais a quoi ressemblait REELLEMENT jeanne la pucelle ... dommage, j'aurais bien aimé avoir un poster de ces deux là cote a cote...

jean-marie 10/10/2007 09:18

Ces jeunes qui admirent... je sais qu'à leur âge nous avions l'esprit contestataire mais je  ne me souviens pas avoir eu envie de tuer...En plein mai 68, au moment des pires bagarres, Sartre et quelques autres, lucides, nous avaient dit à peu près ceci : ne prenez pas le risque de vous faire tuer, pire encore, ne prenez pas le risque de tuer...Je sais que les enjeux n'avaient rien de comparable avec ceux d'Amérique latine mais cela m'avait marqué...amicalementjean-marie

un chouka 10/10/2007 08:35

ce qui est de mon point de vue,un vrais fléau pour les gens naifs,mais qui en arrange tant, c'est cette ignardise sans laquelle,les magouilleurs ne feraient pas une tune sur le dos des gogos ?il faut du silence ,des mensonges et des injustices  "s' ils veulents " que la société tourne comme ça encore un moment ?je suis a peut pres sur qu'il y a un gros tas de choses cachées qui nous pendent au dessus de la tete,sans que nous nous en rendions compte pour le moment ....................................juste des doutes .

Leloire Marie-Claude 10/10/2007 00:28

pas plus que les autres je ne sais ce qui en son temps a motivé ses actes, ce que je constate c'est qu'aujourd'hui encore il est un symbole pour bien des jeunes qui sentent poindre en eux ce que nous avions en nous à leur âge, un esprit contestataire ...