Coluche avait raison.... encore...

Publié le par Louise

Pour la quatrième fois en 1 mois et demi, nous assistons impassibles (?) au drame de la peur. 

coluche14.jpg
La peur panique des personnes résidant en France sans papiers ou en attente de papiers. Hier encore, une femme de 51 ans a sauté du 1er étage de son immeuble alors que les policiers frappaient à sa porte. Ils frappaient pour en fait interroger une autre personne de l'immeuble qui avait porté plainte contre son propriétaire. 

Rien que de très banal en fait, mais les policiers se sont trompés de porte, résultat, terrorisée, la femme, une Chinoise sans papiers,  a sauté. Un étage, ce n'est pas le bout du monde, hein, et pourtant elle est actuellement dans le coma....

Plus grave, c'est bien le fait de préférer sauter par la fenêtre plutôt que tomber entre les mains de flics qui est effrayant. Le climat de terreur dans lequel Sarko 1er et ses chiens ont mis les immigrés est tel que les gens préfèrent la mort aux commissariats....

Les trois premiers drames datent des 4 ; 9 août et 12 septembre, et les victimes sont des jeunes, parfois des enfants, comme le petit Ivan âgé de 12 ans, qui a sauté du 4ème étage quand les policiers sont venus chercher son père.

Et les poursuites? La police des polices a bien enquêté pour savoir ce qui avait poussé ce gosse à ce geste terrible, oui, mais l'affaire a été rapidement et discrètement étouffée le 3 septembre:  pas de faute pour les policiers......

Bientôt, quand un représant quelconque frappera à la porte d'un appartement, ou quand un braqueur voudra piquer les bijoux de grand maman, ils auront intêret à prévenir : "n'ayez pas peur , madame, on n'est pas de la police!" Bien vu Coluche!
.......

Publié dans coups de gueule

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gwen 19/12/2007 20:46

Comme tu dis "bien vu", c'est quand même incroyable d'en arriver là... Et puis pour le fait que l'affaire ait été étouffé... fallait pas en attendre mieux ça c'est sûr!!! ça devient vraiment grave serieux...

jean-marie 24/09/2007 15:27

bonjour Louise...je me suis absenté quelques jours en  Catalogne du sud, pour le plaisir et je retrouve la France toujours aussi cruellement agitée... Tu as beaucoup travaillé... Tu comprendras que je n'ai pas la exactement la même sensibilité que toi sur les problèmes de l'immigration et des clandestins mais j'admire ta pugnacité... Et je te rejoins sur quelques points : aucune action politique ne vaut le risque de sacrifier des êtres humains et en ce qui concerne la délation, (article précédent) ou l'incitation à la délation, je t'ai déjà dit ce que j'en pensais... elle est immonde, d'où qu'elle vienne... J'ai été membre de l'Education Nationale assez longtemps pour comprendre la vive réaction des collègues... il fallait être stupide (ou manipulateur, comme tu le suggères) pour ne pas le prévoir...amicalementjean-marie  

un chouka 22/09/2007 12:08

c'est bien pour cela que je dis que c'est chacun pour sa gueule .ne pas faire con fiance ,éloigner les "humains "de notre vie s'ils ne sont pas neutres ou s'ils sont de vilains affairistes crèves la faim.ce qui ne laisse que peu de place pour avoir des "élus ".comme beaucoup de gens en chient, il se vengent sur les faibles ?

Leloire Marie-Claude 22/09/2007 00:09

si les voisins étaient solidaires, les sans papiers auraient un peu moins peur, ils se sentiraient soutenus, confiants . Mais en général, ils sont dénoncés par des gens qui les connaissent, et qui par mal être, par jalousie ( de quoi ? ), par bétise ... portent plainte envers eux  . Triste humanité !

un chouka 21/09/2007 15:21

Alix, la pose d'un spit, n'est pas un problème lorsque il y a des paroies en béton (vibré).il suffit d'en rouver une bien placée (mur de refend,piliers ,bien que cela soit intèrdit d'y pèrcer des trous ,et bien sur y rencontrer moultes ferrailles en acier , sols sous le carelage ....................prévior un angle assez fèrmé )le baudrier,avec atache au milieux de la poitrine se place en un tour de mais, si la pèrsonne ne s'embrouille pas les pieds avec .la seinture ,c'est encore facile .il me semble que la pèrsonne qui descend sans apui,(loin de la paroie ) peut se retrouver a l'envèrs et sortir de la seinture,si elle lache sa corde .il est tres difficile de se sortir de cette position,je crois :-) ?le grigri,sortait a peine lorsque j'ai dû arréter la grimpe :-(mais le 8 est assez bon marché toutefois ,et vit posé.)bon, une pèrsonne qui prend un parpain sur la tete a toutes les chances de voler en bas,si elle lache son cordaillon , d'ou l'avantage du grigri dans les voies pourries (mais souvent faciles.niveau 4a -5a ).par chez nous, il y a beaucoup de calcaire et cette roche ,n'est pas vraiment stable par endroits .je ne me souviens plus du nom du grimpeur tres connu ,qui a volé dans une vois des '3 becs" dans la drome ,il y a des lustres .(lu dans vèrtical surement )