un nouveau pas

Publié le par Louise

Nouveau pas vers l'abject, vers la honte même. Décidement, je suis à la fête en ce moment!

Ce matin, aux aurores (7h, pour moi c'est encore la nuit noire!!), une info me percute les tympans et fait réagir mes synapses, d'autant plus qu'une fois entendue, j'ai gardé le cerveau en éveil, mais je n'ai pas eu l'occasion de réentendre ladite info (censure?). 

Mais quelle est donc cette nouvelle qui a assez de force pour me tenir en alerte dès le matin? 

Un simple mail reçu par les enseignants de l'académie du Haut Rhin et appelant tout simplement les directeurs d'établissement à dénoncer signaler les enfants (LES ENFANTS) de parents sans papiers....

cour-d-ecole.jpgOn en est donc là, d'abord, on dénonce les enfants, ensuite, la police vient les rafler chercher, si possible dans leur école, ça a plus d'impact, et on les renvoie dans un pays qu'ils ne connaissent pas la plupart du temps, dans des conditions que nous ignorons... 

Les enseignants recevant ce mail ont crié haro sur le facho, mais le Ministère de l'éducation a présenté ses excuses en disant que ce mail n'aurait pas dû atterrir sur les boîtes des profs...... Mais pas qu'il s'agissait d'une blague de mauvais goût émanant d'un  nostalgique de la Milice, de Pétain ou du Mac Carthysme... Non, non, ils se sont juste loupé dans les destinataires, pas dans le contenu..... Contenu qui, cependant, doit être "modéré" selon le Ministère. Il est vrai qu'une délation d'enfants organisée par l'état ça fait désordre. 

Je pense que le gus du Ministère qui a balancé ce mail est en fait un type bien, qui a vendu la mêche de ses patrons assez tôt pour descendre cette mesure... On peut rêver, et espérer que dans notre basse République, il existe encore des âmes nobles. 

Publié dans coups de gueule

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gwen 19/12/2007 20:51

eh bien il faut esperer que ça soit le cas oui...

Christine Louis-Queré 03/10/2007 13:40

Avis
Les délinquants du Net qui usurpent l'identité de "christinelouisquere.clearblog.org/index" ou celle de ses rédacteurs pour diffuser des messages divers sur des sites sont avisés que des plaintes ont été deposées a leur encontre; les services anticybercriminalité et de la D.S.T. (Direction de la surveillance du territoire ), D.G.S.E. (Direction générale de la sécurité extérieure), L'O.C.L.C.T.I.C.(Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l'Information et de la Communication ), La B.E.F.T.I., ( Brigade d'Enquêtes sur les Fraudes aux Technologies de l'Information) et de la S.P.A.. (Société Protectrice des Animaux ) sont avisés des faits et que le G.I.G.N. (Groupe d'intervention de la gendarmerie nationale ) et le 13e R.D.P. (13ème régiment des dragons parachutistes ) sont prêts à passer à l'action et seront sans pitié.
Christine Louis-Queré
christinelouisquere.clearblog.org/index (laissez-y vos commentaires et vos adresses IP)
christinelouisquere@gmail.com

Louise 20/09/2007 14:26

bon, alors je vais rester Française, ne serait ce que pour Brassens, Vian, Louise Michels et Jaurès. Rien que ces 4 noms me réconcilient avec mon pays de naissance! 

Alix 20/09/2007 13:31

Les amis, merci. Je m'aperçois que je ne suis pas toute seule à avoir cette réaction... Louise, comment fait-on pour devenir suisse ? Eh bien, je vais te décevoir, mais les Suisses sont encore plus racistes que les Français, si c'est possible.Et pour devenir suisse, il faut être né suisse. Ca aide, d'avoir du sang suisse dans les veines. Eh oui, dans ce pays d'arriérés, c'est encore le droit du sang qui prévaut. Je ne suis suisse que parce que mon père est suisse. Les immigrés qui vivent en Suisse depuis 60 ans, dont les enfants et les petits-enfants sont nés en Suisse, eh bien, eux, ils ne sont pas Suisses. C'est la merde.

Le Parcheminé 20/09/2007 09:47

Alix à écrit : "Mais je me désintéresse totalement de ce qui se passe dans mon pays... pas bien, hein ? "Alors je vois que je ne suis pas tout seul. Bon la différence, c'est que mon niveau d'anglais ne me permet pas de lire la presse étrangère.