kicékadiça

Publié le par Louise

01_martincircus_senegal.jpgUne petite devinette pour le week end, hein, on ne va pas se mettre la rate au court bouillon pour attaquer une belle fin de semaine aoûtienne quand même!!

Alors, qui a dit ça, où, quand et à qui ( aha, c'est pas non plus Qui veut gagner des Millions ici, faut réfléchir deux secondes!)

"Jamais l'Africain ne s'élancera vers l'avenir. Jamais il ne lui viendra à l'idée de sortir de la répétition pour s'inventer un destin." 

Allez on cherche!

Publié dans jeux

Commenter cet article

Thierry 06/08/2007 20:33

La richesse d'un pays ou d'un continent ne se réduit-elle qu'à son aspect pécunier? Le mode de vie des habitants d'un pays riche est-il forcément meilleur que celui des habitants d'un pays pauvre? N'y a-t-il pas des valeurs plus importantes que celle érigée en valeur sacrée par les sociétés occidentales, c'est-à-dire la sacro-saint argent?

Thierry 06/08/2007 18:31

Comparer l'Afrique et le Japon me paraît un peu léger. Le Japon n'a, à ma connaissance, jamais été colonisé. Je ne minimise pas les conséquences des 2 bombes, loin de moi cette intention, mais tout de même, les conditions que connaît l'Afrique n'ont rien de comparable, à mon sens, avec celles que connaît le Japon.

Lukaleo 06/08/2007 18:09

Pour éviter sur ce blog de grande qualité l’invasion de la pensée unique, je rappellerai qu’il y a de cela soixante ans, un pays minuscule, sans ressources aucunes, perdu au milieu de l’océan, constitué de circonvolutions rocailleuses complexes où il est impossible de planter deux choux l‘un derrière l‘autre, se prenait deux bombes atomiques sur la gueule : cet état, alors un étroit champ de ruines radioactif, c’est le Japon. Mine de rien, aujourd’hui, quelques décennies plus tard, c’est la seconde puissance économique du monde. Comme quoi, même avec un territoire de merde on peut s’en sortir : or, aujourd’hui, aucun pays africain n’est une démocratie sérieuse, n’a une économie solides, une démographie moderne, des institutions stables ni rien de ce qui fait qu’une société humaine peut « tenir ». Alors c’est pas pour dire, mais à mon grand regret pour les millions d’individus que ça représente, force est de constater, et cela contre notre bonne conscience, que Sarkozy n’a peut-être pas complètement tort.

Boutka 06/08/2007 16:59

C'est vrai qu'il faut oser pour sortir ce genre de trucs quand même. :(

Louise 06/08/2007 08:33

boutka est decidement tres fort, même quand il ne s'agit pas de cinéma!en effet, ces mots d'un autre temps sont ceux de Sarko 1er devant la foule de Dakar... en effet, Dominique, les Lumières n'ont pas éclairé tout le monde, certains, trop petits sans doute, sont passés dessous sans les voir! en même temps, à sa décharge, ce n'est pas lui qui a écrit son discours... m'enfin, ceci n'excuse pas tout ....