Claude Brosset

Publié le par Le Président et Louise

C'est encore un cancer qui a terrassé un des plus brillants représentants du 7ème art, Claude Brosset, à 63 ans. 

Habitué aux seconds rôles charismatiques, auprès de Lino, de Gabin, de Belmondo, où dans Le corps de mon ennemi, il arbore un sublime peignoir fleuri du plus bel effet sur sa carcasse de lutteur. 

Physique impressionnant, mais regard tendre et amoureux, Claude Brosset fut un comédien remarquable plus qu'un acteur, ce qui est souvent le cas, mais il restera dans les mémoires et dans l'histoire du cinéma.

Publié dans cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jean-marie 01/07/2007 10:31

bonjour, Louise...je sais que nous n'avons pas "d'atomes crochus" dans bien des domaines mais je ne veux pas être incorrect... je n'étais pas revenu chez ce cher Maître Po depuis quelque temps et je n'avais pas vu le mot que tu avais ajouté sur l'article à propos de l'avortement... je te remercie, je n'y avais pas vu agressivité de ta part, moi aussi, parfois, je cède à la facilité d'un jeu de mot... à des expressions qui dépassent ma pensée... à propos de l'avortement, je n'ai pas de position bien précise... mais je suis sensible, même si je n'en pas l'air parfois à toutes les détresses... Il faut que je te dise quand même que lorque je viens chez toi, si je ne suis pas d'accord sur le fond, j'apprécie beaucoup ta façon de dire les choseset ta conviction... bon week-end