Naissance d'un empire?

Publié le par Louise

Comment dire, depuis que le nabot est à la tête de l'Etat, en se dorant la pillule sur un yacht de milliardaire, au large de l'île de Malte (sa conception de l'union méditerranéenne, sans doute), je n'ai plus peur de cet homme. Son élection l'a fait tomber de son perchoir. Il se montre tel qu'il est immédiatement, tellement imbu de lui même, que son crachat à la figure de la France qui se sert la ceinture - vous savez celle qui se lève tôt, oui, celle des ouvriers qui triment, celle des marins pêcheurs qui se battent pour ne pas mourir, celle là quoi - ne lui paraît même pas incongru, obscène.

Fouquet's 1/2 h après les résultats et Malte avec la bénediction du CAC 40, tout cela est si normal.... J'attends de voir la facture. Je refuse de penser qu'il a poussé le vice jusqu'à nous bouffer le caviar sur le dos avec nos propres deniers... Je veux encore croire que ce sont ses sous à lui qui filèrent ces dernières heures sous les 200 pieds du yacht bolloréen.

Mais le sujet n'est pas là aujourd'hui. Pas envie de casser du sucre sur le nouveau Président de la République...

 Ceci ne m'empêche pas de lui trouver de temps à autres de sympathiques ressemblances avec deux personnages historiques bien moins sympas eux mêmes: les Napoléon oncle et neveu. Avec le premier, la comparaison est trop facile, c'est la taille. Ca peut s'arrêter là, Sarko n'est pas un conquérant de l'Europe, les grandes puissances frontalières le saluent, au contraire de l'Empereur, même le hideux Haider, le nazillon autrichien l'a congratulé.  Du temps de Napo, les rapports étaient plus tendus, n'est-ce pas? Un autre point commun avec le chef corse, Malte, où Bonaparte se rendit en 1798...  

Mais je trouve que c'est avec Naboléon, Badinguet, Napoléon le Petit, Napoléon III en somme que Sarko a le plus de traits communs. Même de façon ténue, je leur trouve des ressemblances. Louis Napoléon Bonaparte s'est fait élire en 1848 avec un programme populiste à souhait, teinté de libéralisme autoritaire, et de socialisme utopique. Comme lui, Sarko a depuis toujours l'envie irrépressible de gouverner cette bonne vieille France, sûr que le destin l'a désigné pour en être le chef. Pour Badinguet, les tentatives de prise du pouvoir se concrétisèrent par des coups d'Etat avortés pour les 2 premiers. Pour Sarko, ce ne sont que des trahisons successives, des couteaux dans le dos... Chacun ses armes.

Pour les deux: un réseau extrêmement serré de relations haut placées, mais ceci est commun à tous les animaux politiques. Un exil aux Etats Unis pour Louis Napo, un amour pour Bush côté Sarko... Et puis, la démagogie, la larmoyance, le trémollo: "de l'extinction du paupérisme" pour L'homme du 2 décembre (l'autre) , "je veux lancer un appel  à tous ceux qui sont persécutés, à tous les enfants, à toutes les femmes martyrisées dans le monde..." pour le Sarko nouveau.  Les deux sont soudain amoureux de l'Afrique et du maghreb : "je suis l'Empereur des Français et des Arabes", "je veux lancer un appel à tous les Africains".

Les deux ont été poussés au pouvoir par le peuple, par le suffrage universel, à 53% pour Sarkozy, à 75% pour Badinguet, les deux gràce à la division de la gauche, l'un grâce à l'illettrisme des électeurs de 1848, l'autre grâce au battage médiatique savamment orchestré par TF1 et FR2.  

Napoléon III est parti très fort avec un Empire personnel et autoritaire, qui s'est un peu  adouci en fin de course. En 1869, à titre d'exemple, LNB fait appel au républicain Ollivier dans le rôle de "premier ministre", qui forme un gouvernement d'union, associant centre droit et centre gauche et qui permet une libéralisation du régime. Ca n'a pas empêché le Second Empire de mourir dans la guerre de 1870.   Sarkozy ratisse large lui aussi, appelant à lui les gens du centre, de droite et de très-droite... Espérons que le règne de Naboléon version 2007 finisse avec moins de sang... Mais espérons qu'il finisse!

commem-large.jpg 

Ce petit exercice comparatif n'a évidemment pas la moindre valeur historique, et n'engage que moi une fois de plus (je me couvre, on ne sait jamais, par les temps qui vont bientôt courir !! hihi!! )

Publié dans couleur orange

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Louise 13/07/2007 14:23

La comparaison entre Sarko et Napoléon III n'a pas frappé que mon cerveau médisant , cette semaine dans Courrier International, une journaliste française travaillant au très anglais Guardian a franchi le pas aussi. Elle n'a pas utilisé les mêmes critères de comparaison, mais elle abouti à la même conclusion. eh ben, ça fait plaisir!! hihihihi!!! =^-^=je vous invite à lire son article : "Napoléon oui, mais le petit"!! 

Louise 12/05/2007 10:37

ououououuhouuuouou!!! que ça fait mal.... !!un peu éculée cette parodie ... 

gogo pas chaud 11/05/2007 19:52

http://www.youtube.com/watch?v=n7BfVpd9kJ0 et pan dans ta gueule...

Louise 11/05/2007 08:37

je suis d'accord sur le fait que les débordements qui ont suivi l'élection sont totalement injustifiables. je suis de gauche, mais je ne peux que m'incliner devant la réponse des urnes, crâmer des voitures ne sert à rien sinon a discréditer l'opposition.

en revanche, "mécontent" prend un e et non un a, et pour le comm' précédent, sachez que l'expression "animal politique" n'a rien de dégradant vu que c'est ainsi que l'on qualifie les hommes politiques depuis des decennies (il y a même une sorte de respect derrière cette expression) et, pour finir, jamais je n'ai comparé Haider et Sarkozy! relisez chers sarkophiles, j'ai juste dit que HAider avait félicité Sarkozy...

Un Sarkoziste mécontant 11/05/2007 08:31

Les fachos de gauche vont foutre la merde. Leur haine de la démocratie est évidente. Personne a droite n'aurait brûlé de voiture, honte a cette gauche haineuse, raciste, incompétentante, jalouse, souhaitant le malheur de tous et toutes, mettre le feu tuer, voler, mentir, comploter contre son pays La France, voila la gauche. la gauche du mépris, des acquis, des corrompus, des traîtres a leurs enfants a leur patrie, des manipulateurs pervers la haine (les égouts) est avec la gauche.....