mal au crâne

Publié le par Louise

En effet, j'ai mal au crâne ce soir , devant la calotte magistrale que Ségolène vient de prendre , mal au crâne en imaginant que parmi les 53.06% de Français qui ont voté Sarkozy, il n'y en a que quelques uns qui vont réellement profiter de la politique ultra libérale de l'UMP; la grande majorité des votants à droite va souffrir de cette politique: travailler plus, gagner autant, retraite à plus de 65 ans, police partout, atlantisme.... "Travail autorité, morale", son tryptique en direct live à 20h36... Hmmm, ça fait envie!

Personnellement, égoistement pourrais-je dire, je n'ai pas grand chose à perdre avec Sarkozy, il ne réussira pas à me voler ma liberté, même s'il est tenté d'essayer, donc je ne parle pas pour moi, mais je pense sincèrement que la majorité des Français, travailleurs ou non, vont en baver pendant les années à venir. Sauf, sauf, sauf, si les législatives donnent le réel pouvoir à la gauche, sinon, nombreux sont ceux qui vont pleurer quand Sarko va serrer la vis...

En revanche, bravo aux Français pour la célébration de la démocratie, le combat n'est pas fini!

 

Publié dans couleur orange

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

un chouka 07/05/2007 12:39

je n'ai pas une mémoire formidable, mais je me souviens "des petites anées qui ont passées".je me souviens des coups dans le dos des uns et des autres , et alors je me dis :
voila que ce sera surement la meme chose ,avec des creux plus profonds , mais guère plus qu'avant surement .
la débandade que c'etait il y a peu me fait rigoler.
que ce soit droite ou "gauche ",le but "non avoué" est bein faire table rase de l'etat social et rien de plus ;-)
enfin c'est  mon avis

DOM 07/05/2007 11:09

bien que je ne sois pas fan de Sarkozy, les Français ont voté, et très nombreux, nous devons nous incliner et lui laisser sa chance, si il ne fait pas ce qu'il a promis d'autres élections viendrons pour qu'un changement se fasse . 

Louise 07/05/2007 10:26

liberalisme, c'est la version officielle, et ultra liberalisme c'est ce qui va se passer : droit du travail bafoué, code du travail détruit, horaires hebdomadaires imposés par le patronat, flexibilité, productivité, droit de greve bafoué, syndicalisme à la poubelle, ....
un modele d'économie à la Thatcher en somme, ça n'a pas laissé un très bon souvenir dans les mémoires des travailleurs britanniques....
voilà ce que je ne voulais pas, voilà apparemment ce que les travailleurs veulent... à mon avis, ce n'est pas moi qui vais en chier le plus!

Lukaleo 06/05/2007 22:29

Louise, ma consternation est assez grande à la vue de ce vote, sans appel par ailleurs et qu'il faut respecter. Cela dit, j'ai une demande à te faire : donnes-moi ta définition personnelle du liberalisme, et pourquoi pas de ce que tu appelles l'ultra-libéralisme ?

un chouka 06/05/2007 20:43

hélas, je partages cette vision "péscimiste".
bon, vat faloir faire avec;-)