joli mois de mai

Publié le par Louise

Bien, avant que des massacreurs de liberté ne nous fassent revenir à la France d'avant 36 , profitons des jours chômés, surtout celui-ci, le 1er mai.

Comme ce blog a plus d'un an, j'avais pu l'année passée faire une petite bafouille autour de ce jour choyé entre tous, donc je ne vais pas revenir sur le sujet.

Je veux juste vous souhaiter un bon repos, sur ce modèle: 

 

(extrêmement rare, le chat à 2 têtes!)

Et permettez moi de vous offrir en prime ces quelques brins de muguet corrèzien dans leur vase de Porcelaine de Limoges! Vive le métissage (ça c'est pour le 1er mai des fachos!! j'peux vraiment pas m'en empêcher! arf arf!!)

 

 

Publié dans couleur orange

Commenter cet article

Le Parcheminé 02/05/2007 11:29

Tu as écris "joli mois de mai" : Pour vu que ça dure !

oiseaux de proie(vampire) 01/05/2007 12:27

Le 1er mai, est un jour férié, c'est la fête du travail.

Depuis 1947, le 1er mai est un jour chômé et payé en France.

Traditionnellement ce jour est consacré aux défilés des syndicats dans les grandes villes.

C'est aussi un jour de fête pour le muguet, car la tradition populaire veut qu'on offre un brin de muguet comme porte bonheur.


Origine du premier mai

La Fête du Travail

1793, le 24 octobre, dans son rapport sur le calendrier lu à la Convention, Fabre d'Églantine institue une fête du Travail, le 19 septembre.

Saint-Just, dans les Institutions républicaines, établit des fêtes publiques le 1er de chaque mois.
La fête du Travail aura lieu le 1er pluviôse (20 ou 31 janvier.).

1848 la Constitution institue une fête du Travail dans les colonies pour effacer les dégradations dues à l'esclavage, elle est fixée au 4 mars (abolition de l'esclavage en France et dans les colonies).



1er mai

En 1886, aux Etats-Unis, à Chicago, des émeutes ont éclaté car les ouvriers ne voulaient plus travailler plus de 8 heures par jour.

1889, le Congrès international socialiste de Paris adopte le premier mai comme jour de revendication des travailleurs. Sur proposition de Raymond Lavigne (né 17-2-1851), le Congrès décide d'organiser une manifestation internationale à date fixe pour que le même jour les ouvriers demandent la journée de 8 h. Le premier mai est choisi, l'American Federation of Labor l'ayant déjà adopté.

1890, en France, dans les tracts appelant à la manifestation, l'idée d'une fête du travail est souvent associée à la revendication pour les 8 h (sans doute pour entraîner plus de monde).
Importantes manifestations à Paris, dans 138 villes de province et dans le monde (All., Autriche-Hongrie, Roumanie, Belgique, Hollande, Italie, Pologne, Espagne, G.-B., Suède, Norvège, Danemark, USA).

Plusieurs congrès nationaux conseillent que cette manifestation soit renouvelée
En 1891, manifestations à l'étranger, en France, à Fourmies (Nord), l'armée tire sur la foule : 10 morts.

Le Congrès international socialiste de Bruxelles donne au premier mai son caractère annuel et international. Il sera célébré chaque année à partir de 1892.
1906 en France lors du 1er mai, manifestation violente pour obtenir la journée de 8 h. A Paris, 800 arrestations et nombreux blessés.

1919, le 25 avril, loi rendant obligatoire la journée de 8 h.
Le premier pour fêter ces 8 h, manifestation importante à Paris, nombreux blessés.

1937 : premier mai, Front populaire, grande manifestation.

1941, le 12 avril loi consacrant le 1er mai comme fête du Travail et de la Concorde sociale (chômé, sans perte de salaire, mais 50 % de celui-ci sera versé au Secours national).

1947, le 29 avril :
Le 1er Mai est déclaré jour chômé et payé (donc légalement il n'existe pas de fête du Travail en France, mais un jour férié).

1er mai

Le muguet du 1er mai :

Le premier mai, c'est aussi la fête du muguet cueilli en forêt en famille.

C'est un porte-bonheur car c'est la fleur qui symbolise le BONHEUR.

En 1890, lors du premier mai, les manifestants portent un petit triangle rouge, symbole de la division de la journée de travail en "trois huit " :
travail, sommeil, loisirs.

Plus tard, ils fleuriront leurs boutonnières d'églantines, symbole de la foi en la Révolution et fleur traditionnelle du nord de la France (d'où le surnom donné aux socialistes vers 1900 : les églantinards).

1907, lors du 1er mai, le muguet, fleur traditionnelle de l'Ile-de-France (Chaville, Meudon), apparaît.

1936, au 1er mai, on vend des bouquets de muguet cravatés de rouge.

Bonne journée

Louise 01/05/2007 11:56

un grand merci pour l'article fascinant que tu publies aujourd'hui!!
si seulement les électeurs savaient tout ça!!

Loïs de Murphy 01/05/2007 10:21

Merci, plein de bonnes choses pour toi :o)